Psychiatrie

Savoir reconnaître la démotivation de la personne âgée  Abonné

Publié le 24/04/2009

Démotivation n'est pas synonyme de dépression, ni de syndrome de glissement. Il importe de la reconnaître chez le sujet âgé afin d'éviter l'installation de la dépendance.

La motivation est ce qui nous fait agir en vue de la réalisation d'un projet. Elle combine un désir initial et le comportement qui aboutit à la concrétisation dudit projet. On distingue deux sortes de motivation : la motivation intrinsèque (ou interne), autodéterminée, et la motivation extrinsèque (ou externe), correspondant aux facteurs externes qui sont à l'origine du « mouvement » : besoin à satisfaire, besoin de posséder quelque chose, d'être récompensé par quelqu'un (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte