Après le retrait de l'UNPS, celui du Collège de la médecine générale...

Sauve-qui-peut sur les parcours PAERPA des personnes âgées !

Publié le 26/02/2016
.

.
Crédit photo : TONY CRADDOCK/SPL/PHANIE

Pas question de continuer dans ces conditions. En l'espace de quinze jours, deux structures représentant les médecins libéraux ont décidé de se retirer des parcours de santé en risque de perte d'autonomie, les fameux PAERPA, pourtant si emblématiques de la volonté des pouvoirs publics de recentrer les parcours de soins sur l'ambulatoire. L'Union nationale des professions de santé (UNPS) à claqué la porte du comité de pilotage le 10 février.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)