?Asthme du sujet âgé 

S’assurer du diagnostic  Abonné

Publié le 21/11/2014
Le diagnostic d’asthme est difficile à poser chez une personne âgée, l’essoufflement pouvant avoir des étiologies diverses et intriquées.

L’asthme n’est pas l’apanage du sujet jeune, mais devient plus rare avec l’âge. Après 70 ans, il s’agit plus souvent d’une résurgence d’un asthme ancien que de l’apparition d’un asthme de novo. D’où le risque de méconnaître un asthme devant un essoufflement chez une personne âgée que peut expliquer la présence d’une insuffisance cardiaque ou d’une autre pathologie respiratoire. En revanche, une fois le diagnostic posé, il existe un risque d’attribuer toute aggravation de l’état respiratoire à l’asthme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte