Vacciner au cabinet : retour d'expérience contrasté des généralistes  Abonné

Par
Publié le 26/02/2021

Crédit photo : GARO/PHANIE

Au deuxième jour de la campagne de vaccination anti-Covid en cabinet, quelque 28 000 médecins généralistes volontaires ont pu commencer à administrer le vaccin AstraZeneca à leur patientèle de 50-64 ans jugée à risque. Le Dr Vanessa Fortané, qui exerce à Bury (Oise), dans une zone semi-rurale, en fait partie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte