Vaccin AstraZeneca et thrombose : pour le Pr Elisabeth Bouvet, « on ne peut pas faire comme si le risque n’existait pas »  Abonné

Par
Publié le 29/03/2021

Deux semaines après la suspension temporaire du vaccin anti-covid d’AstraZeneca en France, le Pr Elisabeth Bouvet revient sur le risque d’évènements thromboemboliques observé. Sans être alarmiste, elle confirme l’existence d’un signal justifiant la restriction d’indication du vaccin aux plus de 55 ans préconisée par la HAS. Pour la présidente de la commission technique des vaccinations de la HAS, cette décision ne devrait toutefois pas bouleverser la campagne plus que cela.

Crédit photo : Maya Angelsen

Les inquiétudes actuelles autour du vaccin anti-covid d’AstraZeneca et d’un éventuel risque thromboembolique chez les sujets jeunes vous semblent-elles justifiées ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte