Tests Covid : la nouvelle organisation commence à porter ses fruits, selon Véran

Par
Publié le 02/10/2020
File d'attente devant un laboratoire privé pour un test de dépistage PCR Covid-19, Paris. Septembre 2020.

File d'attente devant un laboratoire privé pour un test de dépistage PCR Covid-19, Paris. Septembre 2020.
Crédit photo : GARO/PHANIE

« Il faut savoir que plus de 60 % des cas positifs sont asymptomatiques, ce qui légitime totalement notre stratégie de test grand public ». Lors de sa désormais traditionnelle conférence de presse hebdomadaire, Olivier Véran a à nouveau défendu ce jeudi, la politique de dépistage massif du Covid-19 mise en place par le gouvernement depuis l’été.

Alors que de nombreuses voix se sont élevées récemment pour recentrer le dépistage autour des médecins, le ministre de la Santé n’a pas paru vouloir aller dans ce sens.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)