Tests Covid : en attendant des alternatives, la DGS priorise l’accès à la PCR  Abonné

Par
Publié le 01/09/2020
Dépistage au Guilvinec (Finistère).

Dépistage au Guilvinec (Finistère).
Crédit photo : Nicolas Evrard

Annoncée par le ministre de la Santé Olivier Véran pendant la conférence de presse gouvernementale de jeudi dernier, la stratégie de priorisation des tests PCR a été précisée hier dans un communiqué de la DGS. Sont privilégiés les « examens à visée diagnostique pour les personnes symptomatiques ou ayant été en contact avec un malade », avec un « objectif d’examen dans les 24h et de résultat dans les 24h suivantes ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte