Congrès 2020 de l'ERS

Séquelles pulmonaires du Covid-19, les pneumos européens sur le qui-vive Abonné

Publié le 02/10/2020
Séquelles pulmonaires du Covid-19, les pneumos européens sur le qui-vive


VOISIN/PHANIE

Actualité oblige, le SARS-CoV-2 et ses répercussions pulmonaires étaient au centre des préoccupations lors du dernier congrès européen de pneumologie. Avec notamment la présentation de données qui confirment l’existence de séquelles fonctionnelles chez de nombreux patients, y compris les moins sévères. Alors que la question de la fibrose reste posée, la vigilance est de mise.

Difficile d’échapper au Covid-19 lors du dernier Congrès de l’European Respiratory Society (ERS), qui s’est tenu virtuellement début septembre. « C’est un sujet dont on ignorait tout il y a un an mais pour lequel des progrès considérables ont déjà été faits, notamment en matière de prévention des séquelles pulmonaires et cardiaques », a souligné le président de l’ERS, le Pr Thierry Troosters (Louvain, Belgique), lors d’une session dédiée. Pour illustrer le propos, deux études (l’une autrichienne, l’autre française) ont été mises en avant. Un impact réel mais réversible La…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte