Peut-on encore compter sur l’immunité ?  Abonné

Publié le 06/11/2020

Diminution des anticorps au fil du temps, cas confirmés de réinfection… Récemment, plusieurs publications sont venues questionner l’efficacité de l’immunité induite par le SARS-CoV-2.

Et si l’immunité induite par le SARS-CoV-2 n’était que de courte durée et faiblement protectrice ? Alors que les perspectives de sortie de crise reposent en grande partie sur la mise en place d’une immunité collective (de façon naturelle et surtout via la vaccination), la question se pose de plus en plus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte