Nouveau virus de la grippe du porc : pas de risque immédiat chez l'homme, selon l'Anses  Abonné

Par
Publié le 09/07/2020

Crédit photo : JIM VARNEY/SPL/PHANIE

« Même s’il présente certaines caractéristiques favorables à la diffusion chez l’homme, le nouveau virus de la grippe détecté en Chine chez le porc ne représente pas un risque immédiat de pandémie pour l’Homme », indique dans un communiqué l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses).

Des gènes issus du virus H1N1

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte