Les généralistes dans la deuxième vague Abonné

Publié le 06/11/2020
Les généralistes dans la deuxième vague


GARO/PHANIE

L’envolée, ces derniers jours, des contaminations et la forte hausse du nombre de patients hospitalisés en réanimation ont amené le gouvernement à durcir les mesures pour endiguer le rebond de l’épidémie de Covid-19. Au lendemain de l’annonce du reconfinement du pays par Emmanuel Macron, le ministre de la Santé a enjoint les établissements de santé à déprogrammer toutes les activités chirurgicales et médicales pouvant l’être. Les étudiants en santé ont été mobilisés. « La médecine de ville est aussi fortement investie, a assuré Olivier Véran. Ce n’est plus comme lors de la première vague…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte