Covid-19 : la HAS balise la prise en charge des symptômes prolongés  Abonné

Par
Publié le 12/02/2021
Consultation chez une médecin généraliste

Consultation chez une médecin généraliste
Crédit photo : GARO/PHANIE

Près d’un an après le début de l’épidémie, force est de constater que chez certains patients, les symptômes du Covid jouent volontiers les prolongations. Selon certaines études anglaises, le phénomène pourrait même concerner près de la moitié des patients 4 semaines après le début de l’infection aiguë et plus de 10 % après 6 mois. Soit l'équivalent en France d'environ 300 000 patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte