Coronavirus : Castex amende à la marge la stratégie de dépistage massif  Abonné

Par
Publié le 11/09/2020

Crédit photo : Capture d'écran

Elle s’était fait attendre... elle fut brève. L’intervention du Premier ministre — confiné — Jean Castex, à l'issue du Conseil de défense de vendredi, n'aura duré qu'une petite dizaine de minutes. L’occasion pour le chef du gouvernement d’annoncer de nouvelles mesures, alors qu’une « dégradation manifeste » de la situation épidémiologique est observée. Le Premier ministre a cité la hausse du nombre de nouveaux cas quotidiens, des taux d’incidence et de dépistages positifs ou encore la forte augmentation du nombre d'hospitalisations et de patients en réanimation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte