Zapping

RHINOPHARYNGITES À RÉPÉTITION = ADÉNOÏDECTOMIE SANS INDICATIONS  Abonné

Publié le 21/10/2011
À l’heure où les infections des VADS envahissent les cabinets de consultation, la question de la prévention des récidives par adénoïdectomie ressurgit forcément. Les dernières recommandations sur le sujet datent de 1997 (1) et récusaient l’intervention dans cette indication. Près de 15 ans plus tard, cette attitude reste-t-elle d’actualité ?

-› Début septembre dernier paraissait dans le Bmj, une étude randomisée (2) multicentrique, montrant que l'adénoïdectomie n'apporte aucun bénéfice en termes de diminution du nombre d'épisodes infectieux, du nombre de journées accompagnées de fièvre et d'otalgie, du nombre de journées fébriles. 111 enfants âgés de 1 à 6 ans ayant des rhinopharyngites à répétition ont été inclus dans l'étude.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte