Cardiologie

Retour en force du LDL-cholestérol Abonné

Publié le 07/04/2017
Retour en force du LDL-cholestérol

.
DAVID MACK/SPL/PHANIE

De l’étude Fourier à l’étude Ebbinghaus, les essais sur les hypocholestérolémiants ont tenu le haut du pavé lors du récent Congrès américain de cardiologie. Avec de nouvelles données qui démontrent l’efficacité et la bonne tolérance des anti-PCSK9, tout en confortant la pertinence de la baisse du LDL-cholestérol comme objectif thérapeutique.

Très attendue, la présentation des résultats de l’étude Fourier montrant l’impact sur la morbimortalité de l’évolocumab, un hypocholestérolémiant de la famille des anti-PCSK9, a constitué le temps fort du récent congrès de l’American College of Cardiology (ACC, Washington, 17-19 mars 2017). Cet essai a randomisé en double aveugle vs placebo près de 28 000 patients atteints d’une pathologie d’origine athéromateuse authentifiée stable, coronarienne (80 % avaient des antécédents d’IDM), cérébrale ou périphérique, gardant un niveau élevé de LDL-c (plus de 0,7 g/l) et un non-HDL>1…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte