Urologie

Rétention sur HBP : traiter au maximum  Abonné

Publié le 11/11/2016
Différentes méthodes peuvent permettre d’éviter le port de protections ou la sonde à demeure, en Ehpad, chez les personnes inopérables ayant une rétention urinaire liée à une HBP.
HBP

HBP
Crédit photo : JOHN BAVOSI/SPL/PHANIE

Chez les personnes très âgées, l'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) est souvent à l'origine de fuites urinaires. La solution de facilité consiste alors à proposer des protections urinaires ou une sonde à demeure. Si la responsabilité de l'HBP est confirmée, la première étape doit être de pousser le traitement médical au maximum, en prescrivant, en cas d'échec des traitements en monothérapie, l'association d'un alphabloquant et d'un inhibiteur de la 5-alpha-réductase.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte