Résistance aux antibiotiques : le cri d’alarme de David Cameron

Publié le 02/07/2014

Crédit photo : World Economic Forum/Moritz Hager

Le Premier ministre britannique David Cameron a appelé, mercredi, à trouver de nouvelles parades à la résistance des bactéries aux antibiotiques, qu’il a qualifié de « menace bien réelle et inquiétante ». « Ce n'est pas une menace lointaine mais quelque chose qui se passe sous nos yeux. Si nous échouons, nous ferons face à un scénario presque inimaginable où les antibiotiques n'auront plus d'effet, nous renvoyant au Moyen-Âge de la médecine où des infections et lésions qu'on peut soigner aujourd'hui tuent à nouveau », a-t-il affirmé. Un cri d'alarme qui relaye celui émis par l’OMS en avril, lorsque l’organisation a averti que des infections considérées aujourd'hui comme mineures risquaient d'être fatales à l'avenir. « Cela ne doit tout simplement pas arriver et je veux voir une réponse globale plus forte et plus cohérente », a souligné David Cameron, renvoyant vers la mise en place d'un groupe international d'experts pour développer une « nouvelle génération d'antibiotiques ».


Source : legeneraliste.fr