Neurologie

Reconnaître et traiter efficacement les patients migraineux  Abonné

Publié le 09/04/2010
Cause de céphalées à la plus forte prévalence, la migraine, bien qu’invalidante, reste sous-diagnostiquée et sous-traitée. On estime à près de 80 % le pourcentage de patients migraineux susceptibles d’être améliorés avec une utilisation judicieuse des divers traitements de fond et de crise.

La migraine touche à l’âge adulte environ 16 % des femmes et 5 % des hommes. Les trois quart d’entre eux souffrent de crises sévères ou très sévères. Toutefois, « 40 % n’ont jamais consulté. 60 % ont consulté un médecin pour une crise, 20 % sont suivis actuellement et 39 % ont arrêté de consulter. Ce qui signifie que huit migraineux sur dix ne sont pas suivis alors même que le handicap généré par la migraine est souvent important ! », remarque le Dr Romatet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte