Vaccin AstraZeneca et thromboses : le rapport bénéfice/risque augmente avec l’âge et la circulation du virus

Par
Publié le 23/04/2021

Crédit photo : BURGER/PHANIE

« Le rapport bénéfice/risque global du vaccin d’AstraZeneca reste positif. » Voilà plusieurs semaines que l’Agence européenne du médicament (EMA) répète cette rassurante affirmation à propos de Vaxzevria – pour lequel un lien avec de rares, mais graves, cas de thromboses atypiques a été confirmé. Problème : si le rapport bénéfice/risque d’un produit de santé donné peut apparaître « globalement » positif, ses risques peuvent pourtant dépasser ses bénéfices dans certaines populations ou situations.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)