Publications, peut-on encore se fier aux grandes revues ? Abonné

Publié le 15/01/2021
Publications, peut-on encore se fier aux grandes revues ?


Nomad_Soul/stock.adobe.com

Publications et pré-publications à la chaîne, résultats rétractés pour insuffisance méthodologique ou carrément soupçons de fraude scientifique… La crise du Covid-19 a mis en lumière et exacerbé les travers de la production scientifique, égratignant au passage les revues les plus prestigieuses. Mais, même imparfaites, celles-ci restent pour le moment quasiment incontournables.

Une explosion : depuis le début de la pandémie, le nombre d’études publiées a atteint des sommets. Entre grandes revues et prépublications en accès libre (pré-prints), les résultats de tout ordre se bousculent, se contredisant parfois, à toute vitesse. Boostées par les réseaux sociaux, les controverses, habituellement cantonnées au monde académique, flambent au grand jour, sur fond de soupçons : de liens d’intérêts, de méthodologie bancale, voire de données frauduleuses. Dans ce concert dissonant, la petite musique du doute généralisé risque de l’emporter. Comment s’y retrouver quand même une…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte