Arthrose, insufisance cardiaque, diabète, Parkinson, DMLA...

Les promesses des cellules souches à l’horizon 2018 Abonné

Publié le 14/10/2016
Les promesses des cellules souches à l’horizon 2018

Ouverture
PIXOLOGICSTUDIO/SPL/PHANIE

Après plusieurs annonces médiatiques ayant soulevé beaucoup d’espoir, où en est la recherche sur les cellules souches ? Si des médicaments ont été obtenus à l’étranger pour la GVH et l’arthrose ils doivent être validés en Europe. Des études sont en cours sur la DMLA, l’insuffisance cardiaque, le diabète, le Parkinson… Résultats dans deux ans.

Soigner le coeur ou le cerveau grâce à des cellules souches ? Plusieurs annonces médiatiques ont soulevé l’espoir de pouvoir traiter un jour par ce biais des maladies aujourd’hui incurables. Souvent qualifiée de révolutionnaire, la thérapie par cellules souches consiste à greffer des cellules afin de restaurer la fonction d’un tissu ou d’un organe lésé. L’objectif est de soigner durablement le patient grâce à une injection unique. Les cellules peuvent être obtenues à partir de cellules-souches pluripotentes (pouvant donner tous les types de cellules) : embryonnaires (obtenues à partir d…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte