L’amnésie, un marqueur pas si fiable de maladie d’Alzheimer ?  Abonné

Par
Publié le 04/09/2020
Femme en consultation mémoire avec une psychologue, test d'un bilan neuro-psychologique.

Femme en consultation mémoire avec une psychologue, test d'un bilan neuro-psychologique.
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Les troubles mnésiques sont communément considérés comme le symptôme précoce le plus évocateur d’Alzheimer et la mémoire est systématiquement évaluée chez les personnes chez lesquelles cette pathologie est suspectée. Pourtant « l’amnésie ne serait pas un marqueur systématique de maladie d’Alzheimer », indique l’Inserm à l’occasion de la publication d’une étude menée par le laboratoire « Lille Neuroscience et Cognition » (Inserm/CHU de Lille/Université de Lille).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte