Covid-19 : une étude sur plus de 4 000 patients en réanimation montre une mortalité de 31 % à J90  Abonné

Par
Publié le 03/11/2020
Soins infirmiers d'un patient sous assistance respiratoire dans un coma artificiel. Unité Covid-19 du Service de réanimation de l'Hôpital Pellegrin, CHU de Bordeaux.

Soins infirmiers d'un patient sous assistance respiratoire dans un coma artificiel. Unité Covid-19 du Service de réanimation de l'Hôpital Pellegrin, CHU de Bordeaux.
Crédit photo : BURGER/PHANIE

90 jours après l’admission dans des services de réanimation de patients adultes souffrant d'un syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA) lié à une infection à Sars-CoV-2, la mortalité globale était 31 %. Cette dernière augmentait avec la gravité du SDRA : respectivement 30 %, 34 %, et 50 % pour les SDRA de gravité faible, moyenne et sévère. C'est ce que montre une vaste étude européenne qui vient d'être publiée dans Intensive Care Medicine, et à laquelle ont participé, entre autres, des équipes de l'AP-HP.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte