Covid-19 : le variant anglais finalement pas plus virulent que ses prédécesseurs ?

Par
Publié le 13/04/2021

Crédit photo : GARO/PHANIE

Alors que le variant anglais (ou VOC B117) du SARS-CoV-2 est suspecté depuis plusieurs semaines de présenter non seulement une transmissibilité accrue mais aussi une virulence augmentée par rapport à la souche historique, de nouveaux travaux infirment cette hypothèse. D'après deux études britanniques publiées hier, le mutant apparu Outre-Manche n’entraînerait en effet pas plus de formes graves de covid-19 que ses prédécesseurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte