Coronavirus et grossesse : la transmission intra-urérine ou à l'accouchement ne serait pas si rare, selon une étude de l'AP-HP  Abonné

Par
Publié le 26/10/2020

Crédit photo : Burger/Phanie

Une équipe de pédiatres et gynécologues-obstétriciens de l'AP-HP/Université Paris-Saclay a publié dans Nature Communications, une méta-analyse portant sur 176 cas de nourrissons de moins d'un mois, infectés le Sars-CoV-2.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte