Quid de la vitamine D ?  Abonné

Publié le 11/05/2012

La supplémentation en vitamine D chez les patients atteints d’HPP est utile et non dangereuse ; elle permet de réduire le taux de PTH, améliore la masse osseuse et elle n’induit ni hypercalcémie ni d’hypercalciurie (5).


Source : Le Généraliste: 2604