Prévention secondaire

QUELS RISQUES LIÉS À L'ÂGE POUR LES ANTITHROMBOTIQUES ?  Abonné

Publié le 08/09/2017
Le bénéfice des antithrombotiques administrés au long cours en prévention secondaire des événements CV ischémiques est bien documenté. Mais, à partir de 75 ans, le risque à 10 ans d’hémorragie digestive est de 2,5 %. Toute prescription à cet âge doit tenir compte de la balance bénéfice/risque.
.

.
Crédit photo : Phanie

Risque lié à l’âge, sévérité, et conséquences des hémorragies iatrogènes chez les patients en prévention secondaire traités par antithrombotiques au long cours

Li L, Geragthy C, Metha Z, Rothwell PM, on behalf of the Oxford Vascular Study. Age-specific risks, severity, time course, and outcome of bleeding on long-term antiplatelet treatment after vascular events: a population-based cohort study

Lancet http://dx.doi.org/10.1016/S0140-6736(17)30770-5

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte