Prévention, dépistage, coordination, chimio à domicile...

Quelle place pour vous demain ?  Abonné

Publié le 11/12/2015

« Les oncologues et les ministres de la Santé sont bien contents de nous trouver pour mettre en place les dépistages organisés des cancers du côlon et du sein ! Mais nous ne sommes jamais prévenus des réunions d'ONCO RCP. Pourtant nous y avons notre place, et même une place prépondérante, car c'est souvent nous qui avons découvert le cancer chez des malades que nous connaissons souvent très bien depuis des décennies et dont nous savons les comorbidités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte