Diabète

Quelle alimentation lors de l’activité physique ?  Abonné

Publié le 25/10/2013
Chez les diabétiques de type 1, le risque principal au cours mais aussi au décours de l’exercice physique est l’hypoglycémie, essentiellement lorsqu’il n’a pas été programmé et qu’il se prolonge. Comme dans le type 2 insulinotraité, il s’agit alors de gérer à la fois les apports glucidiques et les doses d’insuline.

Adapter continuellement son insulinothérapie et son alimentation en fonction de la pratique sportive – l’un n’allant pas sans l’autre – sont les deux paramètres incontournables que les personnes diabétiques doivent prendre en compte au quotidien.

Dans le diabète de type 1, l’idéal est de prévoir tout exercice physique prolongé (c’est-à-dire de plus de 30 minutes, voire plutôt une heure), afin de réduire la dose d’insuline qui précède.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte