QUE PENSER DES TESTS DE LIBERATION DE L’INTERFERON GAMMA ? (7,10,11)  Abonné

Publié le 29/11/2013

Lors d’une infection par Mycobacterium tuberculosis, les lymphocytes T sécrètent des cytokines dont l’interféron g. Les tests de libération de l’interféron g ou IGRA cherchent à reproduire cette sécrétion des lymphocytes sériques en présence d’antigènes très spécifiques de cette mycobactérie afin de faire le diagnostic de l’infection tuberculeuse. Les antigènes utilisés sont absents des différentes souches de BCG et de la plupart des MNT. Ceci confère aux IGRAs une bien meilleure spécificité diagnostique. Deux tests sont accessibles en France (QuantiFERON®-TB Gold et T-SPOT-TB®).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte