QUAND Y PENSER ?  Abonné

Publié le 04/04/2014

Il faut penser à l’allergie devant un asthme, des rhinites et/ou conjonctivites saisonnières ou perannuelles, une anaphylaxie, les divers symptômes de l’allergie alimentaire (AA). Si les mécanismes dermatite atopique (DA) sont complexes (altérations de la fonction barrière de la peau), l’expérience clinique montre que la DA est souvent associée à des affections IgE-dépendantes (asthme, rhinite, AA), syndrome d’allergie orale (SAO) (4).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte