Puberté précoce pathologique ou variante de la normale ?  Abonné

Publié le 14/01/2011

-› En faveur d’une PP pathologique :

• Age de développement des seins › 3 ans

• Association seins + pilosité pubienne

• Présence d’une vitesse de croissance augmentée

• Présence de signes cliniques tels qu’une macrocrânie, des taches cutanées, signes d’HTIC

-› Si doute :

• dans tous les cas : recherche d’une maturation osseuse accélérée (âge osseux)

• si développement mammaire : échographie pelvienne et éventuellement IRM cérébrale

• si développement de la pilosité pubienne : testostérone + 17 OH progesterone et éventuellement test au synacthène.


Source : Le Généraliste: 2548