Algologie

PRISE EN CHARGE D’UNE DOULEUR NEUROPATHIQUE  Abonné

Publié le 16/11/2012
Les antalgiques usuels sont inactifs sur ce type de douleurs qui nécessitent le recours aux antidépresseurs tricycliques ou aux antiépileptiques d’emblée. Un traitement précoce de ces douleurs prévient le passage à la chronicité.

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Georges, 66 ans, consulte, exaspéré par des douleurs à type de brûlures et des décharges électriques dans la région thoracique gauche survenus quelques semaines après un zona, accentués par le contact de ses vêtements, il n’est pas soulagé par les antalgiques habituels. Ce zona apparu lors d’un trek au Népal, il y a 2 mois, n’avait pu bénéficier d’un traitement par antiviral.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte