Consensus

PRISE EN CHARGE DU DIABÈTE LORS D'UN SYNDROME CORONAIRE AIGU  Abonné

Publié le 08/06/2012

Diabétologues de la Société francophone du diabète et cardiologues de la Société française de cardiologie viennent de rédiger un consensus sur la prise en charge du patient diabétique ou hyperglycémique présentant un syndrome coronaire aigu. Ils précisent notamment les modalités du contrôle glycémique dans ce contexte.

Sténoses d'une artère coronaire.	Angiographie coronaire révélant des sténoses importantes de l...

Sténoses d'une artère coronaire. Angiographie coronaire révélant des sténoses importantes de l...
Crédit photo : ©ZEPHYR/SPL/PHANIE

Deux constats bien connus des médecins : le diabète et l'hyperglycémie constituent un facteur de risque cardiovasculaire majeur et inversement, la prévalence du diabète et des anomalies du métabolisme glucidique est élevée chez les patients présentant un syndrome coronaire aigu (SCA). En effet, parmi les sujets hospitalisés pour SCA, 30 à 40 % ont un diabète, 25 à 36 % une hyperglycémie à jeun ou une intolérance au glucose, et 30 à 40 % seulement sont exempts d'anomalies glucidiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte