Dermatologie

PRISE EN CHARGE DES PLAIES CHRONIQUES  Abonné

Publié le 15/05/2009

On parle de plaie chronique après quatre à six semaines d’évolution, excluant ainsi brûlures, gelures, plaies chirurgicales.

Le principe de base est toujours celui de la cicatrisation en milieu humide, le choix du pansement étant orienté par le type de la plaie et le stade de cicatrisation.

Crédit photo : ©DR

Crédit photo : ©BSIP/VENDOME CARD/ ASTIER

FAIRE LE BILAN DE LA PLAIE

Diagnostic étiologique

Avant tout geste sur une plaie chronique, il est primordial d'en rechercher la cause : un écho-Doppler pulsé artériel et veineux est indispensable dans tous les cas, l'atteinte vasculaire constituant non seulement une étiologie fréquente mais aussi un facteur aggravant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte