ULCÈRES DE JAMBES

PRESCRIRE UNE COMPRESSION VEINEUSE  Abonné

Publié le 09/12/2016
Il existe une très large gamme de compressions veineuses répondant à des indications précises. Comment prescrire la compression adéquate ?
1

1
Crédit photo : Dr P.Senet

PRUDENCE AVEC L’ARTÉRITE

Attention : l’AOMI est une contre-indication relative. Si les pouls distaux ne sont pas retrouvés, la mesure de l’IPS est une obligation, de même que la réalisation d’un écho-Doppler artériel. En dessous d’un index de pression systolique (IPS) à 0,6, la compression est au moins adaptée, voire contre-indiquée.

 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte