Première enquête d’envergure sur la e-cigarette en France

Publié le 06/01/2014

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Qui "vapote" dans la France de 2014 ? La e-cigarette est-elle seulement utilisée par les fumeurs ? Qui en achête ? Où ça . Et pourquoi ? On devrait bientôt pouvoir répondre à ces questions, puisque l’INPAES vient de lancer la première enquête nationale sur la cigarette électronique. Menée sur 2013-2014, elle porte sur un échantillon de 15 000 personnes âgées de 15 à 75 ans, représentatif de la population résidant sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Alors que l’usage de la cigarette électronique fait encore débat, cette étude permettra d’obtenir des informations fiables sur les comportements des Français vis-à-vis de la cigarette électronique, en suivant la même méthodologie que le Baromètre Santé Inpes, qui teste jusque-là les comportements sanitaires de nos concitoyens, notammernt vis-à-vis des addictions . Actuellement, les seules données disponibles sur l’usage de la cigarette électronique en France proviennent de l’Eurobaromètre, "qui présente l’avantage de fournir des données relativement comparables entre les pays européens mais sans avoir la taille d’échantillon suffisante pour donner une image détaillée des utilisateurs", souligne l’INPES. Cette première enquête d’envergure devrait donc permettre d’estimer de manière plus précise le nombre d’utilisateurs de cigarettes électroniques en France métropolitaine. Les caractéristiques de cet usage seront également interrogées (fréquence de consommation, durée de l’utilisation, teneur en nicotine, lieux d’utilisation, lieux d’achat...). Enfin, les raisons d’utilisation, et notamment le lien avec l’arrêt ou la diminution du tabac, seront également analysées. Les résultats de cette enquête qui s’étalera jusqu’au second trimestre 2014 seront rendus publics au troisième trimestre 2014.


Source : legeneraliste.fr