Pourquoi l’obésité complique la grippe  Abonné

Publié le 17/03/2017

Les personnes obèses sont plus à risque de complications de la grippe, en particulier en cas d’obésité morbide, confirme le Pr Odile Launay (hôpital Cochin-Institut Pasteur, Paris). « Cela a été très bien mis en évidence au moment de la pandémie grippale de 2009 qui a d’ailleurs justifié la recommandation de la vaccination antigrippale chez les obèses. » Ce sur-risque est probablement dû à un impact plus important du virus grippal sur l’appareil respiratoire du fait d’une diminution des défenses non spécifiques des voies aériennes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte