Zapping

PORTABLE PSYCHO-TOXIQUE  Abonné

Publié le 23/09/2011

En France, au début de l’été dernier, le CIRC [Centre international de recherche sur le cancer, agence spécialisée de l'OMS basée à Lyon) alertait sur les risques de cancers – de gliomes en particulier – liés aux effets des champs magnétiques de radiofréquence, tels que ceux qui sont émis par les appareils de communication sans fil. On connaissait aussi les symptômes de céphalées ou de fatigue rapportés par les patients. Et en 2006 déjà, on avait identifié les méfaits musculo-squelettiques de la rédaction de SMS sur la première articulation carpo-métacarpienne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte