Pontage ou angioplastie ?  Abonné

Publié le 08/03/2013

Chez le diabétique multitronculaire, faut-il privilégier la chirurgie ou les stents ? L’étude Freedom (NEJM 2012), commentée lors du congrès est catégorique : la revascularisation chirurgicale doit être préférée dans cette population, car elle réduit de 30 % à 5 ans le risque de décès, d’infarctus ou d’accident vasculaire cérébral par rapport aux stents bioactifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte