Pollution : les députés débattent, les parisiens suffoquent... et les marathoniens vont bientôt courir

Publié le 08/04/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

A quatre jours du Marathon de Paris, voilà une publicité dont la capitale se serait surement bien passée... Alors que l’association Airparif (en charge de la surveillance de la qualité de l’air en IdF) annonce que l’épisode de pollution constaté mercredi sur la capitale devrait se poursuivre avec une plus forte intensité ce jeudi et après qu’Anne Hidalgo, la maire de Paris et Jean-Paul Huchon, le président de la région ont demandé au gouvernement d’agir, la préfecture de Paris a pris une première décision.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)