PILULE ET ACNE  Abonné

Publié le 30/11/2012

Les estroprogestatifs peuvent exercer une action anti-androgénique et donc une action favorables en cas d’acné modérée, cela dépend essentiellement du progestatif qui peut être considéré comme anti-androgénique ou androgénique. Trois associations dites anti-androgéniques ont l’AMM en contraception : acétate de chlormadinone CMA (Belara), drospirénone ((Jazmine, Jasminelle, Yaz), le norgestimate (Triafémi, Tricilest).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte