Pharmacogénétique et anti-agrégants plaquettaires  Abonné

Publié le 27/03/2009

Trois études récentes (19, 20, 21) de pharmacogénétique sur les événements cliniques chez des patients traités par clopidogrel pour un syndrome coronarien aigu ont été publiées en décembre 2008 et rapportées par la presse « grand public ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte