Pétition anti vaccins combinés : l’Académie s’insurge

Publié le 17/06/2015
En réponse à une pétition contre les vaccins combinés du nourrisson, après la SPILF, l’Académie de médecine rappelle que la vaccination reste un fondement de la médecine préventive. Un document que tous les médecins devraient transmettre à leurs patients méfiants.

Crédit photo : phanie

Depuis plusieurs semaines, les internautes sont invités à regarder une vidéo accompagnée d'une pétition lancée à l'initiative d'un médecin pour inciter les parents à refuser de faire vacciner leurs enfants. Cette pétition particulièrement alarmiste a recueilli plus de 500 000 signatures (électroniques). Elle a été lancée à la suite de la pénurie des vaccins tétra et pentavalents, qui dure depuis 6 mois en France et se prolongera au moins jusqu’à la fin de l’année 2015.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)