Constipation

Pas si rare…  Abonné

Publié le 26/06/2015

En raison des changements d’habitudes alimentaires, de la mauvaise hydratation liée à une restriction hydrique fréquente ou aux pertes sudorales, de la rupture des habitudes défécatoires dès lors que l’on n’est plus chez soi, mais aussi du jet lag qui pourrait avoir une part de responsabilité, la constipation fait partie des désagréments très fréquents du voyage. Environ 10 % des voyageurs sont concernés. Outre les conseils simples d’hygiène de vie, des laxatifs non agressifs peuvent se révéler utiles chez ces patients souffrant de ce type de constipation occasionnelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte