Pas besoin de se médiquer pour décrocher le bachot

Publié le 17/06/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

Avis aux jeunes candidats qui passent le bac ces jours-ci... et à leurs familles ! "Il est inutile de prendre des médicaments pour la mémoire ou la concentration afin de passer les épreuves du baccalauréat", souligne ce Mercredi la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives. La Midléca prévient dans un communiqué que "le stress des lycéens est à son comble et peut favoriser le développement de conduites dopantes aux conséquences souvent sous-estimées par les familles".

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)