Maintenir autonomes les personnes âgées

Paerpa : la coordination en marche pas à pas Abonné

Publié le 02/02/2018
Paerpa : la coordination en marche pas à pas

Paerpa OK
GARO/PHANIE

Créé en 2014, le parcours des personnes âgées en risque de perte d'autonomie (Paerpa) a été expérimenté dans neuf territoires pilotes avant d'être étendu. Son objectif : maintenir autonomes le plus longtemps possible dans leur cadre de vie habituel les plus de 75 ans. Les premiers bilans de ce dispositif ont été jugés mitigés. Pour autant, l'expérience s'avère parfois convaincante, comme Le Généraliste a pu l'observer à Paris. 

On échange les vœux, on se raconte les vacances de fin d’année. Malgré l’heure très matinale, les participants sont contents de se retrouver au comité professionnel du territoire des 9e, 10e et 19e arrondissements de Paris. Tous les deux mois, les acteurs de terrain intervenant dans le cadre du dispositif Paerpa (personnes âgées en risque de perte d'autonomie), expérimenté depuis fin 2014 dans ces trois arrondissements, font le point. Autour de la table, on retrouve l’ARS mais aussi des représentants de résidence médicalisée, d’hébergement temporaire, d’aides à domicile, de l’hôpital…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte