Rhumatologie

ORTHÈSE VS CHIRURGIE DANS LA GONARTHROSE  Abonné

Publié le 13/04/2018
Dans la gonarthrose fémoro-tibiale interne évoluée, l'orthèse de grand appareillage sur mesure, articulée et dynamique peut être une alternative à la chirurgie. Notamment en présence de comorbidités qui la contre-indiquent.
Gonarthrose fémoro-tibiale interne gauche évoluée

Gonarthrose fémoro-tibiale interne gauche évoluée
Crédit photo : Dr E.Thomas

Vous adressez Madame M., 80 ans, à un rhumatologue pour une gonarthrose droite évoluée, responsable de douleurs et d'un handicap fonctionnel sévères au quotidien. Elle a un niveau douloureux à 50 mm sur l'EVA et souffre la nuit aux changements de position, au dérouillage dans les 15 premières minutes après le lever, à la marche et au piétinement. Elle ne monte ou descend un étage qu’avec difficulté, son périmètre de marche est compris entre 300 et 500 mètres avec l’aide d’une canne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte