Courrier des lecteurs

Olmesartan, un retrait regrettable  Abonné

Publié le 15/04/2016

En tant que médecin généraliste, je m'inquiète de la condamnation française de l'olmesartan, un médicament efficace et particulièrement bien toléré sous le  prétexte d'un effet indésirable « très rare».

Avec ce seul motif, on pourrait supprimer la moitié des médicaments du Vidal ce qui m'amène à douter de la partialité scientifique de la Haute Autorité de santé dans cette décision.

Dr Jean-Marie Mazé, Trélazé (Mzine-et-Loire)

Source : Le Généraliste: 2756