Rhumatologie

Nouvelles recos simplifiées pour l’ostéoporose Abonné

Publié le 20/01/2017
Nouvelles recos simplifiées pour l’ostéoporose

Osteo
PRINCESS MARGARET ROSE ORTHOPAED

Les recommandations françaises sur la prise en charge de l’ostéoporose viennent d’être réactualisées. Présentée lors du congrès de la SFR, la nouvelle feuille de route remet la clinique et la DMO au premier plan et réduit la place du Frax.

Moins de 15 % des patients reçoivent un traitement contre l'ostéoporose après une fracture de fragilité, selon les données de la Cnam. Face à ce constat, l'actualisation 2016 des recos pour le traitement de l'ostéoporose post-ménopausique, réalisée sous l'égide du Grio et de la Société Française de Rhumatologie (SFR), vise une nouvelle fois la simplification. Le risque de fracture guide la thérapeutique L'indication thérapeutique est dictée par le risque de fractures lié à quatre critères majeurs : l'âge, un antécédent de fracture de faible traumatisme, la densité minérale…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte